SOUVENIRS BLANCS

La neige tombe à gros flocons, ton petit quartier est tout blanc ma chérie.
Comme tu aimais ça la neige, il en tombe bien peu souvent ici, alors, tu en profitais bien lorsqu’un tapis blanc s’installait.
Je me souviens, entre autres de ce dernier hiver, 2 à 3 jours de neige peut être…nous allions toutes les deux à pied au magasin, juste pour le plaisir de marcher dans cet univers si pur et si charmant.
Je me souviens du plaisir que toi et « les gars » aviez pris à cette interminable bagarre de boules de neige, bien sur , seule contre 3 ou 4 garçons, tu n’étais pas la plus forte, mais tu persistais à viser le plus juste possible pour les atteindre, ma petite chérie ;
Je me souviens plus particulièrement d’une scène : voir la porte d’entrée s’ouvrir brusquement, et toi, entrant comme une trombe pour te réfugier, suivie de plusieurs boules de neige, et les gars qui se planquaient parce qu’ils avaient peur que je les gronde, ça ne risquait pas, j’étais trop contente de vous voir vous amuser, de voir qu’à 18 ans, vous aviez toujours cette capacité à vous divertir de rien.
Aujourd’hui, le quartier est mort ma chérie, et il va le rester, les gars ne sont plus là, et, de toutes manières, ils n’auraient pas envie de s’amuser comme ils le faisaient avec toi, leur AMIE, leur confidente, leur sœur.
Je t’aime tant mon Amour.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s