Jolies fleurs

Ma chérie, mon Amour,

L’un des pieds de primevères que tu avais ramené du jardin de Papi a refleurit à nouveau, preuve que la nature est plus résistante que nous, pauvres humains.

En dépit de ta modernité, Tu l’aimais tant cette nature, que , précisément ton Papi avait contribué à te faire connaitre, comme il l’avait fait avec moi lorsque j’étais petite, sans doute a t il du  répondre aux mêmes milles questions que tu je lui avais posé  au cours des mêmes  longues promenades. Tes jolis yeux ne voient plus ces belles choses, je maudis les responsables de l’injustice de ta disparition, ma petite fille chérie, mon alpha, mon oméga…
Je t’aime ma Poupinette.
Maman

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s