Encore les "fetes"


Ma chérie, mon Amour,
Ce soir, énorme crise de douleur, cette période, peut être…les courses faites à la vite dans un magasin ou la nausée me vient devant ces produits de « fête », maudite période, ces gens qui tournent autour de nous frénétiquement, heureux, ou faisant semblant de l’être parce que c’est le moment ou jamais de par »être » et ou, j’aurais plutôt envie de disparaitre, ne plus être.
Nous sommes seuls, désespérément et définitivement enfermés dans notre souffrance.
Qui est là pour nous tenir la main lorsque le désespoir nous envahit et nous plonge dans les pensées les plus sombres ? Personne ! Juste un petit chien, le seul à sembler comprendre que quelque chose n’est pas normal, que cette chambre fermée a sans doute abrité les rêves d’une petite fille,  son parfum flotte encore dans l’air parce que son papa prend soin d’en vaporiser quelques gouttes de temps en temps…
Mon esprit entraine mon corps dans une spirale de souffrance dont, j’en suis persuadée, je ne sortirai désormais plus.
Je t’aime à l’infini ma chérie, ma poupinette.

Une réflexion sur “Encore les "fetes"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s