Pour toi mon enfant qui n’est plus,
Je dois faire semblant,
Semblant de rire, de sourire,
Pour toi mon enfant qui n’est plus,
Je dois survivre à toute peine , ses larmes qui coulent ,
Qui peut les comprendre…
Pour toi mon enfant qui n’est plus,
ils m’ont privé de ta liberté ,de la vie que tu aurais dû croquer,
Pour toi mon enfant qui n’est plus,
Mon cauchemar est permanent ,
A travers ton amour entend mon calvaire,
Réchauffe mon cœur de la larme qui coule,
Fais en une larme de refuge,
Je dois survivre à mon enfant ,
Avec toi mon cœur est parti.

Une réflexion sur “

  1. le cœur n'est pas complétement parti, puisqu'il bat pour que vive d'autres jeunes, pour que ce drame ne soit pas inutile
    André Play

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s