Le cri cri

Ma petite fille chérie,

Depuis quelques jours, un ou peut être deux grillons ont élu domicile dans le jardin.

Cela peut sembler bien anodin, sauf que cela me ramène toujours au temps du bonheur : cela me rappelle cette adorable comptine que tu nous avais rapportée de colonie dans les Pyrénées, à Bordères Louron, c’était en 1995.

Tu nous l’as tant répétée que j’avais fini par retenir le principal couplet.Et bien sur, ce petit criquet dans le jardin m’a amenée à rechercher la totalité de cette jolie comptine :

« Le grillon Dudule

C’était un grillon, qui s’appelait Dudule
Assit sur un rocher il ne cessait de chanter
Le cricri de la crique cri son cri cru et critique
Car il craint que l’escroc ne le craque ou ne le croque
Mais un espadon à Dédé donna Dudule
D’un don si doux Dédé fit son dada qu’il garda
Le cricri de la crique cri son cri cru et critique
Car il craint que l’escroc ne le craque ou ne le croque

Un espadon à dédé donna dudule
D’un don si doux dédé fit son dada qu’il garda !!! »

Je mets cette photo prise dans ton album ma chérie, mon Amour..

Maman qui t’aime à l’infini, tes bras et tes baisers me manquent atrocement, et plus particulièrement ce dimanche qui arrive, triste vie…

Mélodie bordère louron1995

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s