La fragilité d’une vie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lieu accident 18 juin 2005

A quoi tient une vie ?
Parfois à une décision anodine prise dans le courant d’une vie heureuse.
Parfois au choix si anodin d’emprunter un itinéraire.
Parfois à une conversation trop longue ou trop courte.
Dans tous les cas, la vie ne tient qu’à un fil du temps.
La vie de Mélodie, cette vie si précieuse que j’ai fait grandir dans mon corps et dans mon cœur et mon âme, cette vie plus précieuse que la mienne a tenu à la décision d’un étranger à notre vie de s’enivrer à outrance en dépit de ses responsabilité de seul conducteur.
Nous, parents, nous mourrons à petit feu, si le responsable possède une once d’humanité, il doit en être de même pour lui, à moins qu’il soit capable de VIVRE ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s