Chagrin

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Ma chérie, mon Amour,
Ton petit papa a enfin pu récupérer ses affaires gendarmerie dans la maison de mamie Cécile.
Aucune valeur marchande, mais une immense valeur pour nos cœurs déchirés.
Nous avons retrouvé certains de tes dessins, photos, petits mots que papa gardait sur son bureau.
Repris aussi les photos de ton joli visage que mamie possédait, elle ne t’avait pas oubliée, même si, moment douloureux pour papa, elle parlait de toi au présent.
Je suis très en colère (ça passera mais je n’oublierai pas la gravité des faits) parce que papa est triste, parce qu’il ne comprend pas, et moi non plus.
Difficile, au cœur de notre souffrance, de devoir subir la cupidité d’esprits torturés, paranoïaques, frustrés, et forcément en proie à des remords, totalement dénués d’empathie et de pitié.
Je ne salirai pas cet espace en nommant les innommables, d’ailleurs, à part cet épisode obligé, je les avais totalement oubliés.
Encore une étape et nous serons définitivement libérés, nous sommes trop fragiles pour subir une telle toxicité.
Je t’aime mon Bébé, besoin de toi.

2 réflexions sur “Chagrin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s