9 Mai..

Ma chérie, mon petit Amour,

Combien d’anniversaires sans toi ma poupée, on ne les compte pas, on fait comme si c’était un jour comme les autres, mais au fond, ton absence se fait encore plus sentir.

Cela me brise le coeur, je m’empêche de t’imaginer souhaiter un joyeux anniversaire à ton Papounnet, enfin j’essaie, mais je n’y parviens pas.Je sais que je vais tenter d’imaginer à chaque instant, la manière insolite que tu aurais eue de lui faire une surprise, et surtout de le serrer fort, tes petits bras autour de son cou.

Chaque jour papa ouvre les volets de ta chambre intacte, il garde ton petit cocon en vie, comme si tu allais peut être y revenir un jour.

On t’aime à l’infini mon Amour, notre princesse.

Un baiser pour Papounnet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s